• La grenouille à grande bouche

    J'ai travaillé cette année sur l'album de Francine Vidal que les élèves ont adoré avec ses structures répétitives.

    Je n'ai pas fait de fiche de préparation détaillée mais je vous livre ma démarche et les différents documents que j'ai créés ainsi qu'un aperçu de la production d'écrits que mes élèves ont produite individuellement.

     

    séance 1: basée sur le manuel Vuibert (en collectif)

    Étape 1

    • Donner le titre de l’album choisi en annonçant l’objectif.

    • Ecouter l’histoire au TBI sans montrer les illustrations (TBI éteint, cacher l’écran du PC)

    Les enfants doivent écouter l’histoire attentivement en essayant de repérer les personnages de l’histoire. Expliciter l’activité : « vous allez entendre une histoire, et vous, vous allez l’écouter sans l’interrompre ; quand ça sera fini, vous me direz quels sont les personnages de l’histoire »

    Étape 2

    • Inviter les enfants à lister les personnages qu’ils ont relevés dans l’histoire. Écrire toutes les propositions, même les fausses.

    Étape 3

    • Deuxième lecture qui va permettre de valider ou d’invalider les propositions (toujours sans montrer les illustrations.

    • Afficher, au tableau, les cartes-référents des personnages présents dans l’histoire au fur et à mesure de leur validation.

    Étape 4

    • Procéder de la même façon qu’aux étapes 2 et 3 avec les aliments que mangent chacun des personnages.

    Etape 5 : Demander aux élèves de raconter l’histoire en s’aidant des différents référents (personnages et aliments) affichés.

    Séance 2: en atelier dirigé de 6: le jeu de la page envolée

    Étape 1. Présentation de l’activité

    • L’enseignant explique aux élèves la situation : « J’ai photocopié les illustrations des différentes rencontres de l’album, mais il y a eu un énorme coup de vent et toutes les pages se sont mélangées. Vous allez m’aider à reconstituer l’histoire. » Pour ce faire, chaque enfant choisira une illustration.

    Étape 2

    • L’enseignant demande aux enfants : « Qui croit avoir la première page du livre et pourquoi ? Les enfants doivent justifier leur réponse : « Je crois que c’est moi parce que… »

    • Les pages, au fur et à mesure de leur justification, sont affichées au tableau, dans l’ordre.

    Étape 3

    • Les élèves, une fois ce travail réalisé, essaient de raconter l’histoire en s’aidant des illustrations accrochées au tableau.

     

    Pendant ce temps, j'ai proposé aux autres groupes de : 

    colorier les personnages qui serviront de marottes individuelles pour raconter l'histoire plus tard.

    associer les noms des personnages dans les 3 écritures

    écrire le ou la devant les personnages et ce qu'ils mangent.

     

    Séance 3: que des ateliers semi dirigés

    - j'avais proposé un pixel art d'une grenouille mais c'était quand même vachement difficile alors je leur ai proposé de dessiner les différents personnages de l'histoire.

    - un atelier de transposition des noms des personnages écrits en minuscules avec des lettres mobiles majuscules et cursives avec le brevet correspondant.

    recopier les noms des personnages en majuscules ou en cursives

    - préparation des marottes (découpage puis collage de bâtonnets au verso)

     

    Séance 4: en collectif

    relecture ou visionnage de l'histoire sur le TBI

     

    Séance 5 et + : faire passer les élèves pour jouer l'histoire avec les marottes.

     

    Prolongement:

    production d'écrits: réaliser un livre individuel en utilisant la structure de l'histoire

    Je vous mets le texte à trous que j'ai utilisé ici et vous montre à quoi ça a ressemblé sur mon instagram.

     

     


  • Commentaires

    1
    Louise
    Vendredi 2 Août à 20:44

    Wow! Superbe travail! Mille fois merci Fofy!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :