• Travailler en plan de travail en maternelle

    Après avoir testé les ateliers de manipulation type Montessori et le libre choix, j'ai senti que j'avais quand même du mal à gérer le lâcher prise... J'avais des élèves qui adoraient rester sur des activités trop simples et qu'ils maitrisaient déjà très bien et qui , du coup, n'avançaient pas sur les ateliers plus complexes... Je sais que dans la théorie, ce n'est pas grave de laisser un élève faire 50 fois le même atelier mais franchement ça commençait sérieusement à me gêner! 

    Voulant rester dans l'individualisation des apprentissages au maximum avec les ateliers de manipulation type Montessori (notamment en mathématiques, formes et grandeurs, et en principe alphabétique (travail sur les lettres, la phono...), j'ai cherché comment faire avancer les élèves dans leurs progressions et j'ai repris l'idée des plans de travail que j'avais testé à mes débuts en maternelle et que j'ai délaissé car ne maitrisant pas le sujet.

    Je ne maitrise d'ailleurs toujours pas le sujet mais je commence à bien prendre mes marques (et les élèves également!!). J'ai donc testé le plan de travail depuis janvier mais celui ci a bien évolué depuis...

    Je vous fais quand même l'historique de mon évolution: 

    EN JANVIER : 4 groupes dans la classe 

    - 1 groupe avec l'ATSEM

    - 1 groupe sur le défi de la quinzaine 

    - 2 groupes sur leur plan de travail que j'affichais au TBI (ça m'évitait les photocopies ou les impressions à la maison)

    Travailler en plan de travail en maternelle

     Les élèves venaient glisser une gommette verte sur l'atelier qui avait été fait. Les cases jaunes étaient des ateliers avec moi en présentation.

    Avantage: pas de photocopie

    Inconvénients: certains ne se repéraient pas bien sur le tableau et ne retrouvaient pas leur prénom et les ateliers. Je n'aurais également pas du intégrer des ateliers à présentation et me limiter à des ateliers purement de réinvestissement. 4 ateliers c'était trop peu (ils avaient en fait 2 jours pour les faire) et comme certains étaient communs à d'autres , il y avait de l'attente parfois... Mon choix d'ateliers n'étaient pas forcément judicieux du coup (ok j'arrête de m'auto flageller!!) 

     

    JANVIER - FEVRIER

    Toujours le même mode d'organisation mais désormais j'imprime les plans de travail à la maison en couleur (4 pages, ce n'est pas la mort) en me disant que ça aidera les loulous qui ont du mal à se retrouver dans le tableau collectif du TBI. 

    La présentation est toujours la même mais j'ai essayé de varier un peu plus les ateliers pour éviter que les enfants attendent. J'ai été inspectée sur ce type de plan, je n'ai pas eu de commentaires particuliers à part qu'il appréciait la différenciation et l'autonomie des élèves!

     

    MARS-AVRIL: 

    Changement d'organisation : exit les 4 groupes 

    Mon ATSEM prend toujours en charge un atelier mais appelle les élèves au fur et à mesure que les places se libèrent, indépendamment des groupes.

    Du coup je me retrouve avec l'équivalent de 3 groupes tous sur un plan de travail individualisé pour 2 semaines dans lequel j'ai intégré le défi de la quinzaine.

    Travailler en plan de travail en maternelle

    Avantages: chaque enfant a un plan individualisé avec des ateliers à son niveau. Je peux en mettre plus ou moins en fonction des élèves et de leur rapidité. Le fait d'intégrer le défi de la quinzaine m'évitait de préparer à l'avance les livrets défis que je proposais en début d'année... Je pouvais donc en créer au fur et à mesure.

    Les plans durent 2 semaines

    inconvénients: Beaucoup d'élèves n'arrivaient pas au bout de leur plan au bout de 6 jours (je suis dans ma classe 3 jours par semaine, voire 2 , une semaine sur 3!). Je mettais aussi trop de modèles pour les défis et comme certains mettaient un point d'honneur à réussir tous les modèles, résultats, ils n'avançaient pas sur les autres... J'ai demandé à ma décharge si cela ne la dérangeait pas s'ils pouvaient continuer leur plan sur son jour à elle (et comme ça , cela lui évitait de chercher des ateliers à faire en autonomie!)

    Je dois imprimer les plan à la maison pour les avoir en couleur (plus parlant pour les enfants). Cela me prend environ 2h pour faire les plans individualisés de toute ma classe.

     

    MAI-JUIN: 

    Même organisation mais nouvelle présentation du plan.

    Mes ateliers étant désormais bien rangés dans des espaces clairement définis depuis que j'ai réaménagé ma classe, j'ai donc revu ma présentation des plans en mettant les dessins des espaces concernés.

    J'ai limité le nombre de modèles pour le défi de la quinzaine.

    Travailler en plan de travail en maternelle

    Cela semble bien fonctionner. Les enfants sont plus autonomes et avancent bien dans leur plan. Il y a encore peut être trop de modèles à faire...

    Les avantages restent les mêmes. Les enfants travaillent à leur niveau et peuvent travailler avec d'autres.

    Je peux faire des présentations individualisés (seul ou en binôme) ou proposer des ateliers décrochés du plan en fonction des projets communs en cours.

     

    Les inconvénients restent les mêmes également : 2 bonnes heures pour préparer les plans de la classe, j'imprime tout à la maison pour les avoir en couleur (23 pages tous les 15 jours... heureusement que j'ai une imprimante laser!) et je ne sais pas comment faire pour les limaces qui ont du mal à finir le plan!

    Je ne peux pas tout voir et donc savoir si un atelier a été essayé ou non (j'ai peur de le laisser faire aux élèves et qu'ils s'amusent à colorier les pastilles des ateliers qu'ils n'ont pas essayé). Je colorie quand je vois et pour me montrer qu'ils ont au moins essayé je leur demande de prendre leur travail en photo et ils gèrent plutôt très bien. Du coup, juste après ce temps de travail, avant les rituels, on regarde tous ensemble les photos prises et je peux colorier les pastilles, valider ou non les réussites devant tout le monde.

    ça prend 10-12 minutes mais c'est intéressant je trouve de faire un retour sur l'activité réalisée et les réussites et ça commence à en motiver certains qui ne prenaient pas de photos!

    Bref je crois que j'ai trouvé la version définitive de mes plans! 

    Je suis déjà en train de cogiter pour l'année prochaine à savoir commencer la première période par des plans communs à tous avec des ateliers de vie pratique et sensorielle et assemblage de formes pour qu'ils comprennent le fonctionnement et que j'ai le temps de faire des évaluations diagnostiques et ensuite commencer l'individualisation des plans.

    To be continued...

     

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Rose
    Mercredi 6 Juin à 15:31

    Super intéressant merci! Moi aussi je suis dans la recherche d'une mise en place qui me convienne d'ateliers en plan de travail. Pour moi le problème c'est la validation.... Certains ateliers sont auto correctifs, d'accord. Mais je me suis rendue compte que certains retournaient par exemple les cartes pour voir la correction et ainsi avoir leur atelier "réussi".... Pour les autres, je valide mais avec une classe à 28, parfois ça se bouscule. En plus j'aurais bien aimé que ces ateliers soient vraiment autonomes pour prendre un groupe avec moi en langage par exemple.... 

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Marie-Eve
    Mercredi 6 Juin à 15:31

    Bonjour,

    j'ai été dans la même situation que vous et ça fait trois ans que je fonctionne avec des plans de travail mais les enfants choisissent leur activité quand même. J'ai établi un code de couleur: bleu pour les activités maths, vert pour les activités de lecture, rose pour motricité fine, graphisme et écriture, jaune pour la découverte du monde et orange pour les arts visuels. Ils savent que sur une journée ils ne peuvent pas avoir plusieurs fois la même couleur et que sur la semaine, ils ne peuvent pas avoir la même activité.

    J'ai réalisé les étiquettes des activités qu'ils choisissent pour la journée dans un tableau , une colonne par jour. sur chaque étiquette il y a le nom de l'activité, la compétence qu'elle fait travailler et la photo. Les enfants sont enchantés et moi aussi car je vois ce qu'ils ont fait et où ils en sont. J'utilise aussi en complément les brevets.

    Si ça vous intéresse on peut en parler ou je peux vous envoyer des images

      • Mercredi 6 Juin à 22:26
        C'est intéressant ! J'aimerais bien voir ! Où mettent-ils la photo de l'atelier réalisé !? Ils la collent ! ?
      • Mercredi 6 Juin à 22:27
        Si tu veux bien je pourrai partager des photos de ton fonctionnement dans mon article ?
      • Marie-Eve
        Jeudi 7 Juin à 05:31

        Oui je veux bien mais je ne sais pas comment faire pour envoyer des photos?

      • Jeudi 7 Juin à 07:31
        Il faut d'abord "me contacter" via le lien en haut dans ma bannière.
    3
    lili56
    Mercredi 6 Juin à 17:00

    Merci pour ton retour et tes explications.

    Je suis en pleine réflexion pour l'année prochaine entre mes ateliers d'inspiration montessori, l’aménagement en espaces ... ton retour d'expérience va m'aider à aller plus vite. Comme toi je ne travaille plus du tout par groupe et je trouve ça plus facile au final à gérer !

    Y'a plus qu'à !

    Marie-Eve, je suis aussi intéressée par ton fonctionnement.

    4
    véronique Mignon
    Mercredi 6 Juin à 18:11

    Bravo pour ce travail! et les explications.Je fais moi aussi des plans de travail à partir des intelligences multiples, ce qui fait les 6 intelligences représentées et je les fais par mois.J'ai les mêmes inconvénients et les enfants (MS) savent maintenant tous se servir de l'appareil photo numérique.J'utilise également des porte clés que je place le matin sur les espaces dédiés dès l'accueil pour les MS, ce qui permet de s'exercer sur une activité déjà travaillée.Mais pour les PS (16) je n'ai pas réussi à différencier autant.La lecture des tableaux pose encore souci à certains élèves mais le niveau de réussite et d'autonomie s'est amélioré.

    Merci pour ce partage!

      • Mercredi 6 Juin à 22:29
        Des porte-clés ? Je ne comprends pas bien.
    5
    Marie-Eve
    Mercredi 6 Juin à 18:55

    je suis disponible si vous souhaitez des infos, ça sera avec plaisir que je partagerai la réflexion que je mène depuis 4ans.

    6
    Vivi
    Mercredi 6 Juin à 19:03
    Bonjour,
    Lire vos messages me réjouit, je vois que nos recherches convergent. Pour ma part je travaille cette année avec des brevets et des ateliers d'inspiration montessori mais je partage l'avis de fofy : certains reprennent trop souvent les mêmes ateliers devenus parfois trop simples pour eux. S'ajoute a cela pour la rentrée prochaine un double niveau gs/cp, avec une asem moins présente. Votre fonctionnement Marie Eve m'interesse également. Je suis donc preneuse de quelques infos. Virginie
    7
    Marie-Eve
    Mercredi 6 Juin à 19:24

    Ok, j'ai MS/GS/CP cette année peut être et ça fait 4 ans que j'ai des GS/CP.

    de quoi voudriez-vous parler? de quoi avez-vous besoin ?

    8
    Vivi
    Mercredi 6 Juin à 20:07
    Et bien il s'agit notamment de savoir comment vous gérez à la fois vos cp et vos gs. Quel emploi du temps adoptez-vous ? Pour quelles activités pouvez-vous laisser vos cp en autonomie pour rejoindre vos gs (surtout en début d'année )? Comment gérez-vous les récréations qui sont de durée différente (15min pour les cp et 30min pour les gs)? De quelle manière travaillez-vous avec vos cp (ateliers?) et avec quels outils (fichiers?).
    9
    Vivi
    Mercredi 6 Juin à 20:14
    Les questions sur l'organisation avec les gs sont bien entendu les mêmes. Cette année je réalise un defi chaque semaine avec mes gs et cela fonctionne bien. Je cherche un axe a present pour travailler en plus en plan de travail avec mes gs.
      • Mercredi 6 Juin à 22:30
        Quel type de défi ? Ça m'intéresse !
    10
    Marie-Eve
    Mercredi 6 Juin à 20:39

    Les gs et les cp ont un livret de jeux contenant les premiers brevets nécessaires pour débuter l'année. Chaque semaine je donne aux gs un plan de travail vierge sur lequel ils collent les activités qu'ils choisissent comme j'ai expliqué plus haut. Pour les cp, c'est la même chose mais ils ne font pas que ça. Je commence la matinée par l'écriture (je montre puis ils n'ont plus besoin de moi) cela me permet de mettre en route les gs de faire une ou deux présentations de matériel puis mon atsem prend le relais et je reviens vers les cp soit pour aider un enfant ou je fais phonologie :si c'est découverte d'un son c'est en frontal, si ce n'est plus une découverte ils ont une fiche exercices ou ils prennent des activités phonologie en autonomie ( comme j'entends/j'entends pas, les dictées muettes ou les puzzles de mots) et je passe vérifier comme pour les gs jusqu'à la récréation. On sort ensemble puis je rentre plus tôt avec les cp et mon atsem ou collègue surveille les gs. Pendant ce temps, je travaille sur le fichier picbille: calcul mental, début de la page qui présente les activités. Quand il est l'heure que les gs rentrent, ils restent avec mon atsem pour écouter une histoire sans les images( la même toute la semaine). A 11h15, je laisse les cp en autonomie sur leur fichier puis ils prennent leur plan de travail et je fais les rituels avec les gs jusqu'à l'heure de se préparer pour manger vers 11h50. Les 10 dernières minutes soit je reprends le fichier soit je présente une notion, une poésie, une activité collective ou je vérifie le travail sur le plan de travail.

    En début d'après-midi, c'est un travail avec toute la classe sur questionner le monde, l'anglais, instruction moral ou sport. Puis vient la récréation. En rentrant, on reprend lecture ou maths en autonomie avec le plan de travail ou si j'ai besoin en collectif et mon atsem vérifie le travail des gs si j'ai besoin d'un moment collectif soit on est deux à tourner auprès de tous les élèves qui sont otus sur leur plan de travail avec les activités choisies.

    Voilà, je ne sais pas si j'ai été clair !

    11
    Mercredi 6 Juin à 20:45

    merci de partager ainsi ton expérience, cela nous aide toutes à avancer dans notre propre pratique.

    Une petite question pour mieux me rendent compte du temps pour un plan, dans la journée tu consacres combien de temps à ces activités autonomes?

    Et au final tu utiliseras quoi comme support pour regrouper les plans, un cahier?

    Moi je cogite en ce moment, pour mixer plan de travail, mon suivi actuel qui fonctionne pas simal et les étoiles de compétences, pas évident tout ça...

    Encore merci!

      • Mercredi 6 Juin à 22:40
        Ils sont Sur plan de 8h20 à 9h30 ( j'ai mon ATSEM qu'à ce moment et qui prend un atelier fil rouge en appelant les élèves au fur et à mesure. Puis on regarde les photos puis rituels puis lexique ou littérature puis récré et au retour de récré je propose souvent un atelier en lien avec le projet en cours ( en dirigé ou sur fiche). Je le fais en 1/2 classe et l'autre demi classe continue son plan de travail. Et on inverse le lendemain.
        L'a près midi est plus classique avec phono soit collectif ( mais j'ai un effectif réduit car on decloisonne) soit sous formes d'ateliers et ceux en autonomie peuvent poursuivre plan... Je ne sais pas si je suis claire.

        Pour le support je vais prendre un petit cahier avec des onglets que je ferai : un onglet pour y coller tous les plans au fur et à mesure et des onglets par espace dans lesquels je mettrai les brevets ayant une progressivité...
    12
    Marie-Eve
    Mercredi 6 Juin à 20:50

    Je compte 3 activités par jour pour les gs et pour les cp je leur donne un tableau avec 12 cases qu'ils doivent remplir sur la semaine. L'avantage c'est que je pointe tranquillement chez moi le week-end. Parfois, suivant ce qu'ils ont travaillé si je trouve qu'il y a des choses vers lesquelles ils ne vont jamais moi je le place dans le plan qui n'est plus tout à fait vierge.

      • Mercredi 6 Juin à 22:43
        Ah oui d'accord je comprends mieux les étiquettes ateliers...ca te fait préparer pas mal d'étiquettes ( tu as beaucoup d'ateliers ? )
        Ça respecterait mieux le libre choix du coup... ARF
    13
    Vivi
    Mercredi 6 Juin à 21:35
    Merci beaucoup pour ces informations. C'est très gentil de nous faire part de votre experience. Sur quels domaines portent les activités proposées dans le livret de jeux des cp ? S'agit-il plutôt d'activités de lecture, phonologie, mathématiques ? Y-a-t-il des activités de manipulation ? Que faites-vous avec des élèves qui feraient peu d'activités ?
    14
    Marie-Eve
    Jeudi 7 Juin à 05:29

    En cp, cctif'est principalement tout le matériel montessori pour la numération (la banque), les additions (avec le serpent additif), les soustractions (avec le serpent soustratifs), la table d'additions(les barres bleues et rouges), des veritech maths, des logico maths et lecture, l'alphabet mobile, les dictées muettes pour chaque son, j'entends/j'entends pas, des puzzles de most pour chaque son, ça fait beaucoup de matériel mais une fois fait on a beaucoup moins de travail. C'est effectivement principalement en maths et en français.

    15
    Jeudi 7 Juin à 20:56

    Bonsoir fofy,

    Merci pour le partage qui forcément amène des interrogations. ^^

    Comment gères-tu les présentations avec ce fonctionnement en plan de travail ?

    • Tu as ta liste prédéfinie pour la journée et tu appelles les élèves au fur et à mesure et c'est eux qui viennent à toi dans l'espace où tu te trouves ou bien c'est toi qui va vers eux ?
    • Autre question, attends-tu qu'il aient fini leur activité ou bien tu les interromps ?
    • Dernière question, comment fais-tu avec ce fonctionnement pour être sûre que le matériel que tu as choisis de présenter à un ou plusieurs élèves sera disponible au moment où tu en as besoin et pas utilisé par un autre élève ?
      • Jeudi 7 Juin à 21:35
        Pas de liste prédéfinie ( je pourrai en effet ca m'aiderait je pense). C'est plutôt eux qui , lorsqu' ils veulent prendre un atelier qu'ils ne connaissent pas , me sollicitent pour leur présenter. Si je suis dispo j'y vais sinon beh soit ils prennent autre chose soit attendent que je me libère.

        Comment ça j'attends s'ils ont fini ou si je les interromps ? Je n'ai pas compris !?

        Comme je ne planifie pas mes presentations beh je presente si le matériel est libre où je propose à celui qui est en train de le faire de montrer à son copain...

        En ce moment j'ai une explosion d'élèves vers les dictées muettes et les pochettes de lecture ! Le fait de regarder les photos en collectif commencent à donner des envies à certains ! Ce matin j'avais deux groupes apres la récré sur plan et à 11h25 je leur demande de ranger et là j'ai eu des gros : oh noooon pas déjà ! J'adore !

        Je suis en éternelle remise en question et tout n'est pas encore parfait mais je me soigne...
      • Jeudi 7 Juin à 22:08

        Merci Fofy.

        "Comment ça j'attends s'ils ont fini ou si je les interromps ? Je n'ai pas compris !?"

        En fait comme je pensais que tu listais au préalable les élèves que tu voulais voir, je me disais donc que au moment où tu aurais fini avec un élève le suivant avec qui tu voulais travailler risquait d'être déjà occupé à un atelier au moment où tu allais devoir t'occuper de lui.

    16
    celin92
    Jeudi 7 Juin à 21:25

    Merci fofy pour tout ce que tu partages !!! J'adore et vais très certainement m'en inspirer.

    17
    Jeudi 7 Juin à 21:37
    Merci pour les commentaires très riches et constructifs... À plusieurs on réfléchit mieux non !?
    Je suis ravie si mes réflexions intéressent... N'hesitez pas à partager vos mises en place !
    18
    vivi
    Vendredi 8 Juin à 21:57

    Fofy, pour le défi de la semaine, j'ai partagé ma classe en 4 groupes. Chaque jour, un des groupes a un temps d'atelier pour réaliser ce défi. Je me suis inspirée de l'idée de la classe de marion. Par exemple, la semaine dernière il s'agissait d'un défi de coopération consistant à réaliser un labyrinthe géant en kapla au coin regroupement avec lequel nous avons joué ensuite. Cette semaine, il s'agit de reproduire un assemblage avec des carrés bicolores.

    A la fin de la semaine, on regarde aux vidéo-projecteur les photos prises de leur défi ou leur travail et les élèves s'expriment sur leur réussite, leur difficulté et justifie leur point de vue quant au travail des autres. C'est un moment très riche. Ce défi hebdomadaire leur plait beaucoup. Voilà j'espère avoir été clair.

      • Cecile
        Dimanche 10 Juin à 22:29

        Ces défis ça m'intéresse vraiment. J'ai vu ceux de Marion mais je n'en trouve pas d'autres. C'est toujours défi en coopération? Les 2 niveaux sont mélangés? Il y a des défis pour tous les domaines?

    19
    vivi
    Vendredi 8 Juin à 22:01

    Ah oui j'oubliais. Les photos des défis sont collées dans le cahier des brevets des élèves en fonction du domaine de compétence (chaque onglet a une couleur et représente un domaine de compétence). Les couleurs sont reprises sur les ateliers mis à disposition dans la classe.

    20
    Lundi 2 Juillet à 00:54

    Wahou !!! J'adore, j'aimerai tellement faire comme toi dans ma classe!

    BRAVO

    21
    nat
    Mardi 3 Juillet à 14:56

    Bonjour et bravo pour ton blog. J'ai actuellement des MS GS, j'ai beaucoup travaillé sur les ateliers individuels de manipulation, satisfaite et à certains moments moins comme tu le dis dans ton article.

    A la rentrée prochaine, j'ai des PS MS et je cherche aussi mon fonctionnement, comment faire, des ateliers tournants, certains en ateliers d'autres en plan de travail ou atelier individuel, quels supports leur montrer ? Aurais-tu des idées ou des conseils à me donner ?

    Merci encore pour ton partage dont je me suis inspirée pour faire mes propres ateliers et ma classe.

    Nathalie

    22
    Mardi 3 Juillet à 15:27
    Je vois que nous sommes plusieurs à chercher le fonctionnement qui nous convient le mieux ainsi qu'à nos élèves.

    Je ne peux pas repondre à ta question toi seule peux y repondre... Je mixe un peu tout ça ! Y'a qu'à lire l'article ou les autres sur mon blog j'en parle ...
    23
    Mercredi 11 Juillet à 21:59

    Coucou fofy,

    j'ai une petite question bête, je ne sais pas où la poser car cela concerne l'ensemble des domaines Montessori. Quand tu as des élèves de ms ou de grande section qui auparavant n'ont pas travaillé avec le matériel Montessori mais qui arrivent tout de même avec des connaissances, tu démarres du début ou bien tu les évalues individuellement pour savoir d'où partir ?

    Autant pour les nombres et le langage je vois à peu près comment les évaluer mais pour la vie pratique ou le domaine sensoriel comment fais-tu ?

    24
    Mercredi 11 Juillet à 22:11

    J'ai tendance à tout reprendre depuis le début et à proposer tous les ateliers de la progression, notamment en maths , et je vais plus vite si ça roule en fonction des élèves. Si je vois que la tour rose est réussie du premier coup sans aucune difficulté , je passe à la suite directement... 

    Mais je m'éloigne un peu de ce fonctionnement avec mes plans de travail... je ne sais pas encore trop comment mixer tout ça ... est ce que je mets que du réinvestissement dans les plans ou est ce que je mets des nouveautés... 

    Je vais plutôt mettre uniquement du réinvestissement / entrainement dans les plans, histoire d'être tranquille avec ceux qui sont sur les plans en autonomie et moi je pourrai me consacrer à des présentations que je pourrai mettre dans les plans suivants... et ainsi de suite... Du coup il faut que je sois carrée dans le suivi de qui a fait quoi ... 

    25
    Mercredi 11 Juillet à 23:06

    et tu préfères utiliser le plan de travail plutôt que les frises de suivi, j'hésite entre les deux...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :